Recette : Soupe Khmer

Bonjour,
voici la recette de​ la photo postée par Nad Oum avant hier.
Il s’agit d’une soupe khmer d’origine chinoise consommée en petit déjeuner dans la rue ou chez soi partout au Cambodge et au Vietnam du sud. En khmer on appelle cette soupe le kuy teav.
Chez nous, cette est idéale en plat principal et surtout en temps de froid… 😉

Ingredients
1 kg d’os de porc ou une carcasse de poulet
1 morceau de foie de porc
2 cuillères à café de crevettes séchées
2 cuillères à café de sauce de poisson
500 g de nouilles de riz
500 g de porc haché
3 cuillères à café de vin de riz
3 cuillères à café de sauce de soja
1 cuillère à soupe de miel
1 cuillère à soupe d’huile de sésame
400 g de crevettes crues , pelées et déveinées
Sel
Poivre blanc de Kampot

Accompagnement
2 poignées de germes de soja
½ bouquet de coriandre hachée
4 oignons frais , hachés
1 cuillère à soupe de sauce de poisson
3 cuillères à café de Sriracha (voire plus selon le goût)
2 citrons verts , coupés en 4

Méthode :
1. Dans une marmite, à feu fort, faire bouillir les os de porc ou la carcasse de poulet pendant 10 minutes à partir de la reprise de l’ébullition.
2. Égoutter et jeter l’eau de cuisson.
3. Redéposer les os de porcs ou la carcasse de poulet dans la marmite et remplir d’assez d’eau pour couvrir les os d’au moins 5 cm.
4. Ajouter les crevettes séchées et mélanger.
5. Ajouter le foie et laisser mijoter à feu doux pendant une bonne demi heure (le foie doit etre cuire à point)
6. Écumer au fur et à mesure toute la mousse qui se forme sur la surface du bouillon. Ajouter de l’eau bouillante si
nécessaire, pour maintenir le même niveau.
7. Retirer les os du bouillon à l’aide d’une écumoire et laisser refroidir pendant 5 minutes.
8. Retirer la viande des os et réserver. Tranchez en fines tranches le foie et le réserver.
9. Ajouter la sauce de poisson au bouillon puis assaisonner de sel et de poivre au goût.
10. Laisser mijoter le bouillon à feu doux pendant que la préparation du reste de la recette.
11. Porter à ébullition une grande casserole d’eau, cuire les nouilles, pendant 30 secondes, égoutter et rincer immédiatement
à l’eau froide.
12. Dans une grande poêle à feu moyen-vif, ajouter le porc haché, et bien mélanger. (Écraser la viande hachée au fur et à
mesure de la cuisson à l’aide d’un presse purée).
13. Ajouter le vin de riz, la sauce soja et le miel. Cuire pendant environ 10 minutes en remuant régulièrement.
14. Ajouter la viande récupérée des os ou de la carcasse et l’huile de sésame, mélanger puis réserver.
15. Amener le bouillon à ébullition sur un feu vif.
16. Placer les crevettes dans une passoire en métal et immerger la passoire dans la marmite pour cuire les crevettes pendant quelques minutes dans le bouillon frémissant.
17. Retirer la passoire et égoutter et réserver les crevettes.
18. Répartir les nouilles dans 4 grands bols ou assiettes creuses.
19. Ajouter des crevettes, du porc, du foie, et un peu de chaque accompagnement dans chaque bol : Germes de soja, coriandre
hachée, oignons frais hachés, sauce de poisson, sauce chili Sriracha, citrons verts)
20. Verser du bouillon dans chaque bol.
21. Servir fumant avec des garnitures supplémentaires sur le côté.

Essayez, c’est délicieux !

L’opération de blocage de Bangkok a commencé

publié par admin le mar, 01/14/2014 – 08:55

Près de 40.000 manifestants selon les autorités ont débuté leur opération de paralysie de la capitale Thaïlandaise ce lundi 13 janvier. Pour le moment, l’ampleur du blocage est difficile à quantifier, mais des dizaines d’écoles ont du être fermées et les Bangkokois, bien que majoritairement démocrates et favorables à la chute du gouvernement actuel s’apprêtent à subir des conséquences économiques dont ils se seraient bien passés.

Message de l’ambassade de France du 14/01/14

publié par admin le mar, 01/14/2014 – 17:13

Chers Compatriotes,

Le nombre de manifestants dans Bangkok paraît inférieur aux prévisions et l’objectif de l’opposition anti-gouvernementale de paralyser la capitale thaïlandaise jusqu’à la démission du Gouvernement semble,

à cette heure, tourner court. Il se transforme en barrages sporadiques de certains lieux de Bangkok. Ces actions pourraient se poursuivre jusqu’à la fin de semaine. Il convient donc de rester prudent.

Les principaux points de rassemblement et de blocus sont, à ce stade, les suivants (liste non exhaustive) 

Une attaque à la bombe fait 28 blessés parmi les manifestants

publié par admin le ven, 01/17/2014 – 11:43

Un attentat à la bombe est survenu cet après-midi vers 13h (7:00 heure française) dans un défilé de manifestants qui sont toujours mobilisés – depuis plus de 2 mois – pour réclamer la démission du gouvernement. L’attaque a fait au moins 28 blessés (dont la gravité des blessures n’a pas été divulguée) selon les secouristes et pourrait avoir visée Suthep, le leader du mouvement, qui menait le cortège, un prix de 500.000 baht aurait été placé sur la tête de l’ancien député démocrate.

Message de l’ambassade de France du 17/01/14

publié par admin le ven, 01/17/2014 – 12:42

Chers compatriotes,

L’opposition maintient sa pression sur le Gouvernement en établissant des barrages sporadiques dans certains lieux de Bangkok, en bloquant certaines administrations d’Etat et en poursuivant ses manifestations.

Aujourd’hui, une grenade a été jetée sur un cortège de manifestants qui passait rue Banthat Thong, à proximité de Rama I.

Les principaux points de rassemblement et de blocus sont, toujours les suivants (liste non exhaustive) :

– le carrefour d’Uruphong (quartier ministériel),

2 explosions font 30 blessés dont 7 dans un état critique

publié par admin le lun, 01/20/2014 – 05:47

Tandis que le bilan de la première attaque à l’explosif perpétrée vendredi a été revu à la hausse s’établissant à 1 mort et plus de 30 blessés, le climat est toujours aussi tendu à Bangkok où chaque camp s’accuse mutuellement de la responsabilité des violences actuelles, la journée de dimanche a également été le théâtre de nouvelles attaques à l’engin explosif.

L’état d’urgence est décrété à Bangkok

publié par admin le mer, 01/22/2014 – 05:31

Le gouvernement vient d’annoncer la mise en place de l’état d’urgence dans la capitale thaïlandaise et sa banlieue pour une durée de 60 jours suite à la flambée des violences dans la crise actuelle qui a déjà fait 9 morts et des dizaines de blessés, avec notamment 3 attaques à l’explosif vendredi et dimanche.

Message de l’ambassade de France du 22/01/14

publié par admin le mer, 01/22/2014 – 13:09

Chers compatriotes,

La situation en Thaïlande a conduit le gouvernement à décider hier soir de placer Bangkok et certains districts de sa proche banlieue en état d’urgence.

Cela signifie que des mesures de restriction, notamment des mouvements de circulation et de déplacement, pourraient être prises par les autorités.

Message de l’ambassade de France du 24/01/14

publié par admin le ven, 01/24/2014 – 16:35

Chers Compatriotes,

L’Ambassade de France vous a annoncé mercredi 22 janvier, la mise en place de « l’état d’urgence » de Bangkok et de sa proche banlieue.
En conformité à cet état d’urgence, plusieurs mesures restrictives viennent d’être prises par le CMPO (Commission pour le Maintien de la Paix et de l’Ordre).

1 – Tout rassemblement supérieur à 5 personnes dans les zones délimitées par le CMPO est interdit. Toute action troublant l’ordre public est interdite.