Visas pour la Thailande: Quel visa demander ?

Les visas de tourisme

Vous restez moins de 30 jours:
Pas besoin de visa pour les ressortissants des pays suivants:
Afrique du Sud, Allemagne, Australie, Autriche, Belgique, Bresil, Bahrain, Brunei, Canada, Danemark, Espagne, Finlande, France, Grece, Hong Kong, Islande, Indonesia, Irlande, Israel, Italie, Japon, Corée du Sud, Koweit, Luxembourg, Malaysie, Monaco, Nouvelle-Zelande, Norvege, Oman, Pays-Bas, Perou, Philippines, Portugal, Qatar, Singapour, Suede, Suisse, Turquie, Emirats Arabes Unis, Royaume-Uni, Etats-Unis d’Amerique, Vietnam
(attention si vous arrivez par voie terrestre la duree sa duree n’est que de 15 jours)

Vous restez entre 31 et 60 jours:
Vous devez demander un visa de tourisme simple entree

Vous restez jusqu’a 90 jours:
un visa touristique de 60 jours
+ 1 extension de 30 jours dans un bureau d’immigration

Vous restez jusqu’a 100 jours:
un visa touristique de 60 jours
+ 1 extension de 30 jours dans un bureau d’immigration
+ 1 extension de 10 jours dans un bureau d’immigration

Vous faites plusieurs sejours : un visa touristique double entree existe il permet de rester 2 x 60 jours + les memes extensions qu’un visa simple.

les visas non-immigrant
le visa O: si vous avez de la famille thai (epouse/epoux, enfant…)
duree de sejour:
90 jours pour un visa avec une entree simple
jusqu’a 15 mois pour un visa avec entrees multiples

le visa O-A: le visa retraite
duree de visa: 1an

le visa B: le visa affaires/travail
Il doit etre assorti d’un permis de travail a demander a votre arrivee en Thailande

Ou et Comment demander un visa pour la Thailande ?

Les visas se demandent a l’ambassade ou au consulat de Thailande, en remplissant un formulaire de demande de visa, les documents demandes et les frais de visas qui different selon les types de visa, cependant si vous ne pouvez pas vous déplacer:

– certaines agences sérieuses peuvent faire la demande pour vous (comme www.action-visas.com) moyennant finances évidemment.
– Le consulat de Lyon accepte de délivrer des visas par correspondance

Les compagnies aériennes thaïlandaises

Thai airways: Thaiair.com
Probablement l’une des meilleures compagnies aérienne du monde, Thai airways propose un service haut de gamme, le fleuron de l’industrie aérienne thaïlandaise.
C’est l’une des seules compagnies (avec air France) a proposer des vols directs Paris- Bangkok.

Bangkok Airways: Bangkokair.com
Bangkok Airways est une compagnie intérieure thaïlandaise plutot bien cotee.

Nok air: Nokair.co.th
Compagnie low cost thaïlandaise, filliale de la thai airways, les vols de la compagnie Nok air arrivent / partent de l’ancien aeroport de Don Muang

Orient-thai.com
Compagnie aérienne thaïlandaise domestique et internationale. Elle propose des tarifs à bas coût (low cost) et sa flotte est composee de 9 boeing. En 2009, elle a rachete la compagnie, 1-2 go qui n’avait deja pas bonne reputation. alors prudence.

Phuket Airlines / Suvarnabhumi Airlines
Attention : la compagnie Phuket Airlines a figure sur la liste noire des compagnies aériennes interdites en France, publiée en août 2005, suite a quoi elle fut rebaptisee Suvarnabhumi Airlines, elle vient aussi de créer une filiale à consonance occidentale, Holidays Airlines. Prudence…

La compagnie Air Asia
Air Asia n’est pas une compagnie mais elle est basee en Malaisie a Kuala Lumpur mais elle est tres presente en Thailande et dans l’ensemble en Asie d’ailleurs. Les avions qui circulent en Thailande sont relativement bien entretenus et la compagnie a plutot bonne reputation.

Les chutes d’Erawan

Le parc national d’Erawan est le plus beau de Thailande, le plus visité également, surtout célèbre pour ses chutes d’eau sur 7 niveaux, probablement les plus belles chutes d’eau d’Asie, il constitue avec le pont de la rivière Kwai, l’attraction touristique principale de la région de Kanchanaburi.

Le parc national d’Erawan se trouve à 65km de la ville de Kanchanaburi, ville située à 3h de Bangkok. Il est assez vaste, 550km², recouvert d’une jungle luxuriante assez dense, il est donc préférable de suivre le chemin balisé qui serpente à travers une nature paradisiaque et exotique, le sentier touristique longe les chutes d’eau. L’ascension marquée par différents palliers agrémentés de piscines naturelles à l’eau turquoise où la baignade est autorisée, Profitez d’une pause rafraichissante au bord de ces eaux cristalines, des poissons viendront nager à vos cotés et manger vos peaux mortes, ce ne sont pas des piranhas, le seul danger est de subir quelques chatouilles.
Le parcours à travers cette végétation tropicale luxuriante peuplée de singes et d’insectes dure 1h30 (3 heures aller-retour) si vous allez jusqu’au 7eme niveau, il faut tout de meme avoir une bonne condition physique mais l’effort est recompensé. La 7eme cascade a donné son nom aux chutes d’eaux, son aspect rappelle Erawan qui est un gigantesque éléphant blanc à 3 tetes dans la mythologie hindoue, tout cela sans ravitaillement, en effet il vous faudra laisser vos bouteilles d’eau et autre au 1er niveau.

Pratique:

Entrée: 500 baht (200 baht pour les – de 13 ans)
Horaires: 8h-16h
L’accès au niveaux 3, 4, 5, 6 et 7 des chutes d’eau ferme progressivement entre 15 h 30 et 16 h, Le sentier doit être quitté avant 16 h 30

Comment s’y rendre ?
des bus partent de la gare routière de Kanchanaburi de 8h à 16h
le trajet dure 1h30 (65km), le tarif est de 50 baht
En voiture ou en scooter: prenez la route 323 puis la route 3199 jusqu’au parc d’Erawan
 

Conseils:

– ne pas y aller le week et jours fériés pour profiter du calme et de la tranquilité
– Depuis fin 2012 les bikinis sont bannis du parc d’Erawan
– attention aux singes
– le chemin est glissant et accidenté, en particulier si vous voulez atteindre les niveaux les plus élevés, prenez des chaussures adaptées
– y aller de préférence à la fin de la saison des pluies, ou du moins éviter la saison sèche, le débit des chutes d’eau sera moins important
– attention, le dernier bus pour kanchanaburi (16h) est bondé

Le palais Vimanmek

Le palais Vimanmek fut construit par le roi Rama V qui à son retour d’Europe en 1897 achete des rizieres et des vergers entre les canaux Padung Krungkasem et Samsen avec son argent personnel, qu’il nomma le Dusit garden.

La premiere résidence royale construite dans le Dusit Garden fut le manoir Vimanmek qui était en fait son ancien palais d’été, la résidence Munthaturaltanaroj sur Koh Sri Chang et qui fut démontée et reconstruite. L’inauguration du manoir eu lieu le 27 mars 1901, le roi Rama V en fit sa résidence principale pendant 5 ans jusqu’à la construction du Amporn Satarn Mansion où il vécu jusqu’à sa mort en 1910. Le palais Vimanmek fut ensuite délaissé et la résidence royale fut déplacée au Grand palais.

En 1925, vers la fin de son règne, le roi Rama VII autorisa son épouse, la reine Indharasaksaji, à s’installer dans une partie du palais Vimanmek, après sa mort elle s’installa dans la résidence Suan Hong dans le nord du palais. Depuis, ce palais n’a plus été utilisé comme résidence royale.

Le roi Rama VII fit quelques rénovations comme l’installation de électricté et la réparation de la jetée principale au bord du lac artificiel creusé dans le jardin.

En 1982, à l’occasion des fêtes royales du bicentenaire de Bangkok, Sa Majesté la Reine a demandé la permission de Sa Majesté pour renover le manoir afin de l’utiliser comme un musée en l’honneur du roi Rama V en exposant ses photographies, de l’art et des artefacts commémorant ses visites royales en Europe, ainsi que de l’artisanat thaïlandais représentant le patrimoine national pour les générations futures.

Le manoir Vimanmek

Le manoir Vimanmek est la plus grande résidence dans le jardin Dusit. Son style architectural reflète une influence occidentale. Le bâtiment dispose de deux ailes à angle droit. Chaque aile mesure 60 mètres de long et 20 mètres de haut. Le bâtiment possède trois étages à l’exception de la partie où le roi résidait, qui est de forme octogonale et comporte quatre étages. Le rez de chaussée est en brique et en ciment, tandis que les étages supérieurs sont construits avec des planches en bois de teck doré. Il y a 31 chambres en tout, dont certaines expriment encore l’atmosphère de l’époque, en particulier les chambres, la salle d’audience et les salles de bains. Certaines salles exposent des œuvres d’art, par exemple, il y a une salle d’exposition d’argenterie, une salle d’exposition de céramique, une salle d’exposition de verrerie et une salle d’exposition de pièces d’ ivoire.

Outre le manoir Vimanmek Mansion et le manoir Amporn Satarn qui composent le jardin Dusit ou palais Dusit (comme il a été rebaptisé par le Roi Rama V), le Roi Rama V a attribué des parcelles de terrains pour la construction de résidences pour ses compagnes, sœurs, filles et ses autres épouses. Ces résidences, qui ne sont plus utilisées par la famille royale, ont été transformées en bâtiments du musée et en salle d’exposition pour les carrosses royaux.

Informations:
Heures d’ouverture 9:30-15:30 du mardi au dimanche.
Fermé le lundi, le 1er Janvier (Jour de l’An), les 13, 14 et 15 avril (jours Songkran) le 23 Octobre (Roi Chulalongkorn Memorial Day), le 10 Décembre (Jour de la Constitution) et le 31 Décembre (Saint-Sylvestre)
Droits d’entrée:
adultes thaïlandais 75 bahts
Etrangers 100 bahts
Enfants, étudiants, moines et nonnes: 20 bahts

Recommandations pour la visite:
portez une tenue correcte
Retirer ses chaussures avant d’entrer dans les batiments
Ne pas toucher
Ne pas parler trop fort
Les photos sont interdites à l’intérieur des batiments

Visites guidées: 4 Groupes / jour
(Seulement pour le manoir Vimanmek )
En Thai :
10h00 et 13h00
En anglais:
11h00 et 14h00

Tél. 02-281-6880, 02-281-5454, 02-628-6054

Le Grand Palais ou Palais Royal de Bangkok

Une visite de Bangkok ne serait complete sans une visite du Grand Palais (et du temple du bouddha d’émeraude)

Véritable émerveillement pour les yeux, le Grand Palais de Bangkok est l’un des monuments les plus célèbres de Bangkok. Construit en 1782, sur la rive gauche du Chao Praya, sous le règne de Rama Ier,
Lieu de résidence des monarques Thailandais, de leur cour et le siège du gouvernement pendant 150 ans. Le Grand Palais n’a rien perdu de son charme et attire de nombreux visiteurs chaque année grace à son importance historique, son architecture exceptionnelle et la richesse de ses détails. Si plus aucun role politique n’est joué dans son enceinte, le Palais Royal reste un lieu touristique très appécié et un lieu spirituel de premier plan, de nombreux évenements cérémoniels s’y tiennent chaque année, par exemple, les robes du Bouddha sont changées chaque saison, c’est un rituel important dans le calendrier bouddhiste.

Le complexe du Grand Palais comprend plusieurs batiments dont le Wat Phra Kaew (Temple du Bouddha d’Emeraude datant du XIVe siècle), qui est le temple bouddhiste le plus important de Thaïlande, il abrite un bouddha sculpté dans un seul bloc de jade, il se trouve dans un angle de la cour exterieure du palais.
Les autres lieux importants sont Boromabiman Hall et Amarinda Hall, la résidence du roi Rama Ier et le Palais de Justice.

La cour extérieure, près de l’entrée, abritait autrefois des ministères tels que l’administration publique, l’armée et la trésorerie.
La cour centrale était utilisée comme résidence royale et les salles pour la conduite des affaires d’État
La cour intérieure était le lieu de vie des épouses et filles du roi, et de leurs enfants males jusqu’à l’age de la puberté. Meme si elle n’est plus habitée aujourd’hui, la cour intérieure est encore complètement fermée au public.

Coté architectural, l’héritage du style siamois semblable au style d’Ayutthaya, l’ancienne capitale, est très visible sur les batiments du complexe du Grand Palais comme pour la plupart des édifices de l’époque, mais le palais en lui-même – mis à part le toit – est d’inspiration européenne.
Seules 2 salles du trône sont ouvertes au public, mais vous pourrez y admirer la richesse et la finesse de tous les détails.
Les salles de réception royales richement décorées sont encore utilisées pour les cérémonies importantes comme les couronnements, on peut y voir l’ancien trone royal avant l’utilisation de trones de style occidental utilisés aujourd’hui encore, il y a l’impressionnant Dusit Hall, qui peut etre classé comme le plus bel édifice dans ce style architectural, et un musée qui contient des informations sur la restauration du Palais Royal, des maquettes et de nombreuses images de Bouddha.
Les visiteurs peuvent aussi découvrir la spacieuse salle de réception de style européen: Grand Palace Hall ou Chakri Maha Prasat.

Remarque:
Les règles à observer lors d’une visite du Palais Royal sont les memes que dans un temple. Le Grand Palais avec Le Temple du Bouddha d’émeraude est le site le plus sacré de Thaïlande. Epaules couvertes, pas de shorts ou de débardeurs, pas de pieds nus, vetements décents… Des vetements sont disponibles à l’entrée si vous n’avez pas la tenue adéquate. Evidemment, un comportement correct et respectueux est de rigueur.

Horaires d’ouverture:
08:30 – 15:30 tous les jours
Durée de la visite: Environ 4 heures
Localisation: Na Phra Lan Road, Rattanakosin (vieille ville)
Photos interdites à l’intérieur des batiments
Billets vendus de 8h30 à 15h30 au prix de 500 bahts. Un billet inclus aussi l’entrée au Palais Vimanmek et à la Salle du Trône Abhishek Dusit.

Les temples de Bangkok

La Thailande est un pays où le bouddhisme est très présent, rien qu’à Bangkok, on dénombre + de 400 temples, impossible de les visiter tous, voici donc une liste des plus temples qui valent bien une visite:

– le Wat Po ou temple du Bouddha couché
– le Wat Phra Kaeo ou temple du Bouddha d’Emeraude
– le Wat Traimit
– le Wat Benchamabophit ou temple de marbre
– le Wat Arun ou Temple de l’Aube
– le Wat Mahatat
– le Wat Sutat
– le Wat Saket ou Temple de la Montagne d’Or

Les consignes de visite:
Les temples sont des lieux de culte avant tout et il est nécéssaire de comprendre et de respecter certaines règles lorsque vous les visitez:
– enlevez vos chaussures avant d’entrer dans un temple
– portez une tenue adaptée, pas de shorts, épaules couvertes, pas de tenue trop courte …
– ne dirigez pas vos pieds vers une image ou statue de bouddha ou un moine
– Respectez toutes les images sacrées
– Comportez vous bien dans un temple, soyez relativement silencieux
– dans certains endroits les photos sont interdites