Des voleurs appréhendés avec de nombreux objets volés

Nong Kham. La police a arrêté un couple qui travaillait comme voleurs tres actifs dans les dortoirs et appartements d’employés d’usine. 9 mars 2011, [PDN]: À 14h30, le colonel de police Wittaya Sriprasertpap; chef du poste de police de Nong Kham, pres de Sriracha, ainsi que le lieutenant-colonel Kritmongkut et la brigade d’intervention de la police ont arrêté M. Wutthipong Numjan (23 ans) et Mme Wassana Wongsarakit (25 ans). Ils ont travaillé ensemble comme voleurs dans des dortoirs et des chambres après le depart des propriétaires pour leur travail en usine. Après enquête, la police a decouvert que les deux suspects étaient au chômage, mais qu’ils ont toujours assez d’argent à dépenser tous les jours et même pour acheter de la drogue. Lors de la fouille de leur appartement, les policiers ont été choqués par le grand nombre d’objet volés présents dans la piece. Les objets trouvés ont été répertoriés dans ces catégories:
– Bijoux: des pièces de monnaie, 80 différents styles de colliers de Bouddha, plus de 30 colliers d’or et bijoux ainsi que 2 recus qui peuvent être utilisés pour échanger de l’or chez un prêteur sur gages.
– Les objets technologiques: 15 téléphones portables, des ordinateurs et 10 téléviseurs.
– Véhicule: une Honda Wave – utilisée pour le transport d’objets volés.
– De la drogue: 3 morceaux de Ya-Ice et autres amphétamines.
– Divers: 2 ordinateurs portables, 8 tirelires – 3.000 Baht en liquide – 2 objets pour couper le verre, 8 clés de moto de différentes marques, un sac contenant 40 vetements assortis.
Les deux suspects ont avoué qu’ils ont volé des objets dans des dortoirs et des appartements. Leurs complices étaient M. Phimai Khumbua, âgé de 24 ans et Mme Areerat Promwong, âgée de 22 ans. Ces voleurs se réunissent souvent a Nong Kham, Sriracha, Laem Chabang, Bowin. Les suspects ont expliqué que tous les biens volés étaient destinés à être vendus pour de l’argent qu’ ils voulaient utiliser pour acheter de la drogue. Malheureusement, ils ont été arrêtés. Beaucoup de victimes, dont les biens ont été volés, ont déposé plainte au poste de police de Nong Kham, et dans d’autres villes de la région de Sriracha. Les personnes qui avaient déclaré le vol de leurs biens ont été soulagés de retrouver leurs objets au poste de police de Nong Kham. Toutefois, afin de récuperer leur propriété, ces personnes doivent apporter la preuve que les éléments identifiés leur appartiennent. La procédure judiciaire va se poursuivre.

Laisser un commentaire