Le royaume de Thonburi: 1768-1782

Après la chute du royaume d’Ayutthaya en 1767, le général Thaksin parvient à réunifier le Siam et établit la capitale de son royaume à Thonburi, dans la banlieue actuelle de Bangkok. Il est aujourd’hui encore très respecté, pour sa résistance contre les armées birmanes et la réunification du royaume siamois. Il se fait proclamer roi le 28 décembre 1767 et prend le nom de Boromraja IV. Dans les dernieres années de sa vie, le roi Taksin est déclaré fou, fanatique religieux, il est déchu, emprisonné et exécuté en 1782.
Le général Chakri lui succèdera en prenant le nom de Rama Ier fondant la dynastie des Chakri qui règne encore à ce jour. Le nouveau roi déplace alors sa capitale à Bangkok marquant la fin de la période de Thonburi, une période courte mais importante, marquant la réunification de la nation.

Le royaume d’Ayutthaya (1350-1767)

Le royaume d’Ayutthaya a été fondé en 1350 par le roi Ramathibodi Ier, ce fut une période prospère pour le commerce notamment avec les pays occidentaux avec lesquels les échanges tant diplomatiques que commerciaux se sont grandement développés. Le royaume, appelé Siam, n’eu de cesse de s’agrandir au détriment des khmers et a meme intégré Sukhothai, l’ancienne capitale, à son territoire. Ce n’était toutefois pas un état unifié mais plutot un ensemble de provinces sous la domination royale, et les conflits internes comme internationaux étaient quasi-permanents.

Les rois de cette période étaient des monarques absolus et représentants religieux, le coté paternaliste de l’époque de Sukhothai a disparu. Les faits marquants de cette période sont l’instauration du bouddhisme theravada comme religion d’état officielle, et du Dharmaśāstra et de la coutume thaie comme bases de la législation jusqu’au XIXe siècle.

Dans les années 1750, les birmans lancèrent plusieurs attaques successives et ils ont entièrement détruit la ville d’Ayutthaya en 1767.

Le royaume de Sukhothai

Le royaume de Sukhothai est considéré par nombre d’historiens comme la base de la Thailande actuelle, l’avenement d’un royaume thai dans la région pour la 1ere fois est un évenement fondateur du pays. Il n’aura duré que 200 ans, de 1238 à 1438 mais nombre de faits importants, principalement sous le regne du roi Ramkhamhaeng (dit Rama le Fort ou le Grand) ont constuit les bases de l’Etat thailandais actuel: l’apparition de l’alphabet thai (qui a connu quelques modifications par la suite), l’introduction et le développement du bouddhisme theravada, une monarchie patrocratique (le roi est considéré comme le père de ses sujets). Il fallut attendre jusqu’en 1833, la découverte de la stele de Ramkhamhaeng, qui contient nombres d’éléments historiques sur cette époque, par le roi Mongkut (Rama IV) pour que ce pan de l’histoire thailandaise retrouve la place qu’il mérite: la base de la nation actuelle. Les ruines de la capitale du royaume de Sukhothai se situent à 12 km de la ville actuelle de Sukhothai, elles sont inscrites au patrimoine mondial du l’humanité.

Hymne national thailandais: Phleng Chat Thaï

Le Phleng Chat Thai a été composé par Peter Feit apres le coup d’Etat de 1932 mais ce n’est qu’en 1939 que les paroles actuelles font leur apparition, écrites par Luang Saranuprapan, apres le changement de nom du royaume de Siam qui s’appelera désormais Thailande.
La sonorité militaire de l’hymne national thailandais n’est pas sans rappeler la marseillaise.

L’hymne national thai est un symbole de l’unité de la nation au meme titre que la famille royale, le drapeau … Il est donc tres respecté, il convient de se lever lorsque vous l’entendez en public, il est joué dans de nombreux endroits publics a 8 heures et a 18h.

Traduction de l’hymne national thailandais:
La Thaïlande est faite de la chair et du sang de ses citoyens
Le sol de la mère patrie appartient à ses enfants
Et demeure leur soutient permanent sans exception
Tous les Thaïs sont résolus à rester unis
Ils aiment la paix, mais n’ont pas peur de combattre
Ils ne laisseront jamais personne les soumettre
Ils sacrifieront chaque goutte de leur sang pour la Nation
Et garantir au pays une éclatante victoire

paroles originales:
ประเทศไทยรวมเลือดเนื้อชาติเชื้อไทย prà-thêt thai ruam lûeat-núea chât chúea thai,
เป็นประชารัฐ ไผทของไทยทุกส่วน pen prà-cha rát, phà-thai khŏng thai thúk sùan,
อยู่ดำรงคงไว้ได้ทั้งมวล yù dam-rong khong wái dâi tháng muan,
ด้วยไทยล้วนหมาย รักสามัคคี dûay thai lúan măi, rák să-mák-khi,
ไทยนี้รักสงบ แต่ถึงรบไม่ขลาด thai ní rák sà-ngòp, tàe thŭeng róp mâi-khlàt,
เอกราชจะไม่ให้ใครข่มขี่ èk-kà-rât chà mâi hâi khrai khòm khì,
สละเลือดทุกหยาดเป็นชาติพลี sà-là lûeat thúk yàt pen chât phli,
เถลิงประเทศชาติไทยทวี มีชัย ชโย thà-loeng prà-thêt chât thai thá-wi mi chai chá-yo.

Le drapeau de la thailande: le Thong Trairong

Le drapeau de la Thaïlande est compose de trois bandes de couleurs horizontales : le rouge, représentant la lutte patriotique, le blanc, représentant le bouddhisme et la pureté et enfin le bleu, couleur du roi: les 3 pilliers de la nation thaie. Le drapeau thai a ete adopté dans sa version actuelle en 1917.
 

Historique des drapeaux de la Thailande:

Le 1er drapeau etait probablement entierement rouge utilise au XVIIe-XVIIIeme siecle
 

Il a ensuite ete modifie en 1855, en ajoutant un elephant blanc sur le fond rouge, l’elephant blanc symbolisant alors la dynastie Chakri
 

En 1916, il fut modifie, prenant presque sa forme actuelle, hormis la bande centrale de couleur rouge
 

Il a ensuite pris sa forme actuelle en 1917

Une mère tue son enfant

Une mère a enfermé son nouveau-né dans un sac de vêtements, qu’elle a lesté avec de la terre et des graviers et l’a jeté dans une piscine, tuant son enfant. Pattaya, le 9 Mars 2011 [PDN]: A 07h00, le colonel Prapan Wangkha-ORM (inspecteur au poste de police de Nong Kham, Sriracha), a été informé par le sauveteur Sawang Pratheep qu’un corps de nouveau-né a été découvert, dans un sac et jeté dans une piscine située dans le Parc industriel Sashaphat Sriracha. La police partit enquêter sur cette affaire. Sur la scène du crime, la police a trouvé le corps du bébé caché dans un sac de vêtements. Le bébé était habillé en rose avec la marque TPN écrit sur lui. La jeune fille nouveau-né a été trouvée dans un état horrible – le cou tourné et le cordon ombilical encore intact. La police a estimé que la petite fille devait peser environ 2 kg. Dans le sac, en plus des graviers, il y avait aussi un haut noir à manches longues, qui pourrait appartenir à la mère. Mme Supin Malipan, la femme de ménage de la Société TPK agée de 42 ans a trouvé le sac noir qui flottait sur l’eau, quand elle est arrivée pres de la piscine pour effectuer son nettoyage quotidien. Elle ramassa le sac et fut terrifié de découvrir une tête de bébé mort. Elle a immédiatement contacté la police. La police pense que la mère sans cœur est probablement une jeune ouvriere, qui est tombée enceinte et s’est alors rendu compte qu’elle ne pouvait pas élever l’enfant. Par conséquent, elle a décidé d’envelopper le bébé dans les vêtements, de les lester avec des graviers en espérant que le sac tombe au fond de la piscine. Cependant, le sac n’était pas assez lourd. Il finit par flotter à la surface de l’eau. La police pense que le bébé est peut-être décédé d’une torsion du cou après avoir été enfermé dans le sac entre les vêtements. Le corps du nouveau-né a été amené a l’hôpital Udom Bay pour une autopsie afin de déterminer la cause du décès. La police vérifie les caméras de surveillance des usines autour de la piscine, dans l’espoir de retrouver la mère sans cœur et de procéder a son arrestation.

Des voleurs appréhendés avec de nombreux objets volés

Nong Kham. La police a arrêté un couple qui travaillait comme voleurs tres actifs dans les dortoirs et appartements d’employés d’usine. 9 mars 2011, [PDN]: À 14h30, le colonel de police Wittaya Sriprasertpap; chef du poste de police de Nong Kham, pres de Sriracha, ainsi que le lieutenant-colonel Kritmongkut et la brigade d’intervention de la police ont arrêté M. Wutthipong Numjan (23 ans) et Mme Wassana Wongsarakit (25 ans). Ils ont travaillé ensemble comme voleurs dans des dortoirs et des chambres après le depart des propriétaires pour leur travail en usine. Après enquête, la police a decouvert que les deux suspects étaient au chômage, mais qu’ils ont toujours assez d’argent à dépenser tous les jours et même pour acheter de la drogue. Lors de la fouille de leur appartement, les policiers ont été choqués par le grand nombre d’objet volés présents dans la piece. Les objets trouvés ont été répertoriés dans ces catégories:
– Bijoux: des pièces de monnaie, 80 différents styles de colliers de Bouddha, plus de 30 colliers d’or et bijoux ainsi que 2 recus qui peuvent être utilisés pour échanger de l’or chez un prêteur sur gages.
– Les objets technologiques: 15 téléphones portables, des ordinateurs et 10 téléviseurs.
– Véhicule: une Honda Wave – utilisée pour le transport d’objets volés.
– De la drogue: 3 morceaux de Ya-Ice et autres amphétamines.
– Divers: 2 ordinateurs portables, 8 tirelires – 3.000 Baht en liquide – 2 objets pour couper le verre, 8 clés de moto de différentes marques, un sac contenant 40 vetements assortis.
Les deux suspects ont avoué qu’ils ont volé des objets dans des dortoirs et des appartements. Leurs complices étaient M. Phimai Khumbua, âgé de 24 ans et Mme Areerat Promwong, âgée de 22 ans. Ces voleurs se réunissent souvent a Nong Kham, Sriracha, Laem Chabang, Bowin. Les suspects ont expliqué que tous les biens volés étaient destinés à être vendus pour de l’argent qu’ ils voulaient utiliser pour acheter de la drogue. Malheureusement, ils ont été arrêtés. Beaucoup de victimes, dont les biens ont été volés, ont déposé plainte au poste de police de Nong Kham, et dans d’autres villes de la région de Sriracha. Les personnes qui avaient déclaré le vol de leurs biens ont été soulagés de retrouver leurs objets au poste de police de Nong Kham. Toutefois, afin de récuperer leur propriété, ces personnes doivent apporter la preuve que les éléments identifiés leur appartiennent. La procédure judiciaire va se poursuivre.

Un citoyen suisse se pend a Pattaya

Un citoyen suisse de 60 ans a été retrouvé pendu dans une maison dans cette station balnéaire. Le corps de Steineer Rolf Anton a été retrouvé par sa sœur cadette dans une maison du district de Bang Lamung. La sœur a dit qu’Anton vivait dans cette maison depuis quatre ans. Elle est arrivée en Thaïlande la semaine dernière pour prendre soin de son frère. Elle a aussi déclaré que son frère commencait a deprimer depuis le depart de sa petite amie thaïlandaise, ce qui pourrait être la raison de son suicide.

Deux hommes arretés pour fausse declaration au sujet d’un vol de moto à Jomtien

Deux hommes ont été arrêtés par la police à Jomtien, mercredi soir, après avoir menti à la police au sujet du vol de leur moto. En premier lieu, Khun Saeksan âgé de 31 ans et le conducteur de la moto déclarée volée agé de 17 ans se rendirent au poste de police de Dongtan déclarant que sa moto venait d’être volée et qu’il avait également été agressé par les voleurs avant leur fuite. La police avait des doutes sur cette histoire et finalement, le jeune homme de 17 ans a admis avoir inventé cette histoire car il avait peur que sa grand-mère découvre qu’il avait prêté le véhicule à un soi-disant ami pour aller acheter des comprimés de Yabba, l’ami n’est jamais revenu volant la drogue et le 2 roues. Les deux hommes ont donc inventé cette histoire de vol aggravé, mais ils ont été demasqués par la police, qui s’est rendu compte de la supercherie des le début.

Maradona assiste au spectacle de l’Alcazar

Le Cabaret de Pattaya l’Alcazara été heureux d’accueillir la légende du football argentin Diego Armando Maradona et sa compagne Veronica Ojeda en tant qu’invités d’honneur pour une représentation spéciale à la salle de spectacle du cabaret dans la soirée du vendredi 4 Mars. Au cours de sa brève visite dans la ville pour un séjour privé, Maradona a eu la chance d’assister a un spectacle de chant et de danse et d’approcher quelques-unes des belles étoiles de l’Alcazar.