Une ancienne toxicomane récidive

Une ancienne condamnée pour usage et trafic de drogue, Mme Kook a été encerclée de voitures de police à un feu rouge, alors qu’elle se rendait à Sattahip pour vendre 8.800 amphétamines. Pattaya, le 9 Mars 2011 [PDN]: A 09h30, M. Chaichan Aiemcharoen, le chef de la police du district de Sattahip, le capitaine Suranan Saengrattanakul, chef de la Divsion de la répression des drogues de Sattahip et d’autres officiers ont arrêté Mme Pondsri Poonpoem (aka Kook), âgée de 29 ans (qui réside au n ° 54 Soontornpoo Soi, Tangkean, Klang, Rayong) en possession de 8.000 amphétamines. La saisie a eu lieu à mi-chemin entre Rayong et Sattahip alors qu’elle était en route pour vendre de la drogue à Sattahip. La Division de répression des drogues enquetait sur un réseau de drogue à Bangkok et la prison de Klongprem. Le policier a arrêté un trafiquant de drogue qui était également un membre du réseau de la suspecte. La police a envoyé un agent infiltré rejoindre le réseau et a donc confirmé que la suspecte était cachée a Klaeng, dans la region de Rayong. Après la rencontre entre la suspecte et l’agent d’infiltration, ils ont transporté 8.800 amphétamines à Sattahip dans une voiture de location. La police a organisé une opération d’infiltration, lors de laquelle un achat de 500 amphétamines (pour un coût de 30.000 baht) a été fait. Lorsque la voiture de la suspecte s’est arrêté à un feu rouge, 3 voitures de police l’ont encerclé et l’équipe de police a immédiatement procédé à l’arrestation. La police a fouillé la voiture et trouvé 8300 amphétamines et de l’argent. La suspecte a avoué que pendant les trois ans et demi qui ont précédés, elle était incarcerée a la prison de Rayong pour possession de drogue. En prison, un détenu de la prison lui a fait connaître le réseau de trafic de drogue, que la suspecte a rejoint après sa libération. Elle a pris contact avec un des dirigeants du réseau, qui s’est identifié comme un agent de police de Bangkok. Il a engagé la suspecte pour transporter de la drogue dans les autobus et les transports dans différents endroits de Pathumthani. Elle a fait du traffic de drogue plus de 10 fois, soit plus de 30.000 amphétamines. Elle a reçu le paiement sur ses comptes bancaires. Le dernier paiement a été fait suite au transport de 20.000 pilules dans un bus de Pathumthani jusqu’à son domicile a Klaeng, pres de Rayong. Elle les a ensuite distribués à d’autres petits réseaux de trafiquants de drogue. Elle avait prévu de distribuer les 8.800 pillules à 10 petits revendeurs de la région de Sattahip. Elle a également avoué plus tard qu’elle a vendu plus de 100.000 pilules a Sattahip.